Comment justifier un bilan de compétences ?

75
justifier un bilan de compétences

Le bilan de compétences est un élément à travers lequel vos atouts intellectuels et surtout professionnels sont mis à nu. Grâce à cette étude, vous pouvez mettre à la surface toutes vos potentialités afin de bien vous vendre sur le marché d’emploi. Il peut arriver que ce document soit justifié. Pour le faire, vous devez fournir certaines informations nécessaires. Ici, vous retrouverez ce qui a lieu de faire pour prouver que votre bilan de compétences est vrai.

Justifier un bilan de compétences pour un travailleur CDI

La justification d’un bilan de compétences diffère d’une forme de contrat de travail à une autre.

A découvrir également : Pourquoi investir sa trésorerie en crypto ?

Si vous travaillez sous le contrat à durée indéterminée, vous devez justifier votre bilan en prenant appui sur 5 années de vie salariale. Vous êtes libre de présenter les années de façon consécutive ou saltatoire. Pourvu que vous montriez dans le justificatif que vous avez travaillé durant toutes ces périodes et que vous avez été rémunéré. Dans le cas où vous faites la demande de ce bilan pendant que vous travaillez dans une entreprise donnée, la justification prend en compte 12 mois.

Retenez que vous devez respecter un délai de franchise allant à 5 ans et pris entre deux activités. Il est important de savoir que la présente justification est relative à la réalisation du bilan par le salarié lui-même. Dans ces conditions, les frais de l’opération sont assurés par celui-ci. Au cas où le travail serait exécuté par l’entreprise, les frais sont gérés par votre employeur.

A voir aussi : Comment ouvrir un fichier .pages?

Justification d’un bilan de compétences : cas d’un salarié en CDD

Lorsque vous désirez justifier un bilan de compétences comme un salarié travaillant sous un contrat à durée déterminée, sachez que les conditions diffèrent. À ce niveau, le justificatif doit simplement considérer en premier lieu deux années de vie salariale. Ces 24 mois peuvent être choisis de façon consécutive ou pas. Cependant, ils doivent être pris dans la période relative aux 5 dernières années.

Quatre mois doivent être mentionnés sur l’année précédant celle pendant laquelle la demande est faite. Il est alors important d’apprêter les fiches de paie ainsi que tous les documents qui corroborent que vous avez effectivement travaillé.

Au cas où le bilan serait un désir de votre entreprise, sachez que vous avez votre mot à dire. Une convention peut être même rédigée. Celle-ci inclura le salarié, son employeur et le service chargé de faire le bilan. Vous avez dans ce cas 10 jours pour dire oui ou non.

Les raisons de faire un bilan de compétences

justifier un bilan de compétences

Plusieurs raisons peuvent vous pousser à réaliser un bilan de compétences. D’abord, ce document individuel informatif est conçu lorsqu’un salarié décide de se réorienter dans un autre secteur d’activité. Le projet peut être déjà défini ou pas.

Quand un tiers doute de votre cursus, vous pouvez réaliser le bilan de compétences pour vous défendre. Cela vous permet de réactualiser tout ce que vous possédez comme atouts professionnels. Ainsi, votre positionnement sur le plan de l’emploi est repensé. Ce qui favorise l’identification de vos bagages intellectuels et ce dont vous aurez besoin.

Ce travail consiste à réévaluer le salarié. Si vous comptez faire une projection professionnelle pour savoir ce que vous êtes capable de réaliser, le bilan de compétences est une solution. Grâce à cette étude générale centrée sur la rétrospection, vous pouvez préparer une VAE (Validation des Acquis de l’Expérience). L’avantage de ce bilan est d’optimiser la confiance en soi puisque vos valeurs intrinsèques seront révélées.

Où effectuer le bilan de compétences ?

Le bilan de compétences est généralement effectué dans certaines structures qui sont à l’extérieur de l’entreprise dans laquelle vous travaillez. Ces centres sont nombreux sur le territoire français. Autrement dit, vous n’aurez pas tellement de problème avant de consulter l’un d’entre eux.

Vous pouvez par exemple réaliser un bilan au niveau des CIBC (Centres Interinstitutionnels de Bilan de Compétences). C’est possible de le faire dans certaines structures relatives à des secteurs d’activité donnés ou dans les universités ayant ces centres. Les organismes subordonnés à l’AFPA (Association pour la formation professionnelle des Adultes) peuvent aussi vous servir si vous le désirez.

Les Écoles Polytechniques, la chambre de commerce et d’industrie départementale, les Centres des GRETA constituent des endroits appropriés. La majorité de ces centres possèdent des bibliothèques où vous consulterez les informations ayant rapport aux différents secteurs d’activité et des études réalisées. Vous y trouverez aussi les coordonnées des firmes de production et même des offres d’emplois.