Guide vers les fonds communs de placement

72
Grâce aux fonds communs de placement, les porteurs de titres financiers peuvent mutualiser leur capital et investir dans plusieurs secteurs dont les entreprises ou l’immobilier et ce, selon les objectifs du fonds. Dans notre article, nous répondrons à toutes vos questions concernant vos investissements dans les fonds commun, le profit que pourrez en tirer et comment ils fonctionnent. Pour plus de détails, lisez les lignes ci-dessous :

Qu’est-ce qu’un fonds communs ?

Un fonds commun de placement est un ensemble regroupant les actifs des actionnaires utilisés pour investir dans des actions, des instruments du marché monétaire, des obligations ou d’autres titres.

A lire également : Comment gérer les talents en entreprise ?

La personne chargée de la gestion des fonds communs est un professionnel que l’on appelle “gestionnaire de fonds”. Ce dernier s’occupe d’attribuer les actifs du fonds dans le but de produire des bénéfices en capital ou de générer des gains pour les investisseurs

Comment fonctionnent-ils ?

Ce qu’il faut savoir, c’est que les propriétaires de parts du FCP n’en sont pas forcément les gérants. Cette tâche est déléguée à des experts en placement financier ou à des entreprises qui agiront dans l’intérêt et au nom de l’investisseur.

A lire aussi : Comment sanctionner un salarié ?

Celui-ci aura donc accès à portefeuille de placement diversifié, de valeurs mobilières diverses. C’est pour cela qu’il existe différents types de FCP, dépendamment de leurs placements.

Pour investir dans un FCP, il faut d’abord y souscrire. Pour cela, commencez par analyser son Document d’Information Clé pour l’Investisseur ( DICI).qui contient tous les renseignements sur le fonds commun en question.

C‘est auprès des distributeurs classiques tels que les banques, les courtiers ou encore des sociétés de gestionnaires du fonds que vous pourrez acheter vos FCP.

Par ailleurs, vous aurez sans doute des frais négociables à payer sous la forme de droits d’entrée allant de 0%à 5%, ainsi que des frais de gestion s’élevant à plus de 2% dans certains cas.

Si vous désirez en savoir plus sur la meilleure façon d’investir sur les fonds communs de placement. Saxo vous invite à vous inscrire sur son site afin de faire vos premiers pas dans le monde des affaires !

Distinguer les fonds communs des ETFs

Les ETFs ou “ Exchange Traded Funds”- traduit en français par (fonds négociés en bourse) – sont de fonds indiciels négocié en bourse et qui suit l’évolution d’un indice boursier pour en reproduire la performance.

Voici en quoi ils différent des Fonds communs de placement

  • Les fonds communs de placement sont négociés en fi de journée sur les marchés tandis que le ETFs, le sont tout au long de la journée, au même titre que les actions.
  • Les ETFs impliquent des frais d’exploitation moins importants que ceux des fonds communs de placement qui n’entrainent pas de charge de vente et qui ne sont pas non plus limités par un seuil d’investissement.
  • Les ETFs possèdent une meilleure efficacité fiscale que le fonds communs de palcement car leur structure leur permet d’avoir des plus*values très faibles.
  • Les ETs sont bien plus flexibles, faciles à négocier et peuvent être achetés dans la quantité souhaitée par l’investisseur et sans aucune documentation particulière.
  • Contrairement aux ETFs, les fonds communs de placement doivent conserver des liquidités pour gérer les transactions de leurs détenteurs.
  • Les achats ou ventes du portefeuille des fonds communs de placement sont ajoutés à la valeur de ce dernier alors que pour le cas des ETFs, les actions émises à l’intention du public ne sont pas échangeables contre de l’argent.
  • Les ETFs induisent des frais de licence sur indice supérieurs à ceux des fonds communs de placement.

Avantages des fonds commun de placement

Investir dans les fonds communs de placement peut être très avantageux pour plusieurs raisons :

  • La diversification des actifs signifie un regroupement de plusieurs types d’investissement dans un seul portefeuille. De plus, vous n’avez nul besoin de sommes vraiment importantes pour créer un portefeuille individuel.
  • De grosses économies d’échelle car les fonds communs de placement profitent de leur volume d’achat afin de limiter les frais de transactions des investisseurs.
  • Disponibilité et abordabilité des fonds pour les investisseurs qui peuvent effectuer des placements périodiques pour de petites parts.
  •  Facilité d’achat et vente des fonds communs de placement.
  • Une assistance professionnelle pour vos transactions. Ainsi, vous pourrez compter sur votre gestionnaire des fonds communs de placement pour effectuer les recherches nécessaires avant de procéder à l’investissement.