Apprendre la mécanique automobile en formation

1355

La mécanique automobile est une discipline assez noble qui permet d’avoir le nécessaire des connaissances pour réparer des véhicules défectueux. Si c’est votre passion, vous devriez en faire un métier à exercer au quotidien. Pour ce faire, il faudrait suivre une formation en mécanique en fonction de votre niveau d’étude et de vos objectifs professionnels. Dans cet article, nous vous expliquons tout sur l’apprentissage de la mécanique automobile en formation.

Quelles sont les types de formation en mécanique automobile ?

Il faut savoir que l’automobile représente environ 15 % des investissements industriels sur le territoire français et 10 % de la population active. Ainsi, une formation automobile, mécanique et transport donne naissance à de techniciens d’atelier qui assurent l’entretien, la maintenance, la réparation et le réglage des véhicules automobiles. En mécanique automobile, les formations peuvent être qualifiantes ou diplômantes. Ainsi, vous avons 5 niveaux de formation à savoir :

A découvrir également : Formation assistant social rapide : réalité ou mythe en 1 an ?

  •       Les formations mécaniques de niveau IV et V (CAP, BEP, Bac pro, MC mécanique ou encore Bac pro maintenance-qualité, MC maintenance des moteurs diesel et leurs équipements ou celui des systèmes embarqués de l’automobile)
  • A voir aussi : Formation coach intuitif : démarrer votre carrière et réussir

  •       Les formations mécaniques en bac+2 (BTS Mécanique ou DUT Génie mécaniques)
  •       Les formations mécaniques en bac+3 (licence pro, bachelor, licence mécanique et licence Science de l’ingénieur, parcours mécanique)
  •       Les formations mécaniques en bac+5 et bac+6 (master mécanique, master ingénieur, génie mécanique …)
  •       Les autres formations en mécanique (il existe une possibilité de faire des formations professionnelles pour les adultes, notamment dans le cadre d’une reconversion professionnelle ou d’une évolution de compétences.)

Comment avoir accès à une formation mécanique automobile ? 

Il faut savoir qu’en mécanique, c’est en fonction du cursus choisi et du niveau d’étude qu’on a les conditions d’entrée dans la formation. En réalité, une entrée en BTS, bachelor ou master sera plus complexe qu’une entrée en CAP. De ce fait, postuler à n’importe quel cursus mécanique nécessite de déposer un dossier de candidature.

Pour la candidature, il faudra faire attention suivant les cas. En tant que lycéen, on vous faudra probablement passer par la plateforme d’orientation en ligne Parcousup. Votre dossier d’inscription doit notamment contenir des documents comme les bulletins de notes, un CV, une lettre de motivation, voire des lettres de recommandation.  Par contre, avec les écoles plus sélectives, les candidats admis en présélection sont ensuite convoqués à un entretien individuel de motivation. Au cours de ce dernier, ils auront à discuter avec les responsables de formations au sujet de leur projet professionnel.

Toutefois, il faudra vous renseigner davantage avant votre entrée en formation, car certaines écoles supérieures font passer des tests d’entrée.

Quelles sont les matières d’intégration dans la formation de mécanique automobile ?

Au cours de votre formation en mécanique, vous aurez à recevoir des enseignements spécifiques, vous permettant d’effectuer les opérations d’entretien de véhicules légers (VL). Vous aurez aussi à suivre les mêmes enseignements pour des véhicules utilitaires légers ainsi que la pose des accessoires. En outre, votre formation peut aussi concerner les réparations des véhicules automobiles et leur système mécanique. On peut s’agir du remplacement des systèmes de freinage, de direction et de suspension, des embrayages ou encore de la motorisation et ses périphériques.

Vous serez confronté donc à des matières comme la robotique, la mécatronique, le génie électrique, la maintenance automobile, la vente automobile, et bien d’autres disciplines.

Il faut savoir que les années de formation en mécanique automobile sont souvent composées d’un stage en entreprise. Celui-ci permet de mettre en application les notions vues en cours et les étudiants du cursus peuvent aussi choisir l’alternance. À partir de ce stage ou de l’alternance, le futur mécanicien automobile sera directement opérationnel dans le milieu professionnel une fois sa formation terminée.

À quels débouchés peut-on s’attendre après une formation en mécanique automobile ? 

Lorsque vous finissez votre formation en mécanique automobile, vous pouvez aspirer à plusieurs métiers comme : contrôleur technique, conseiller technique, garagiste, ingénieur mécatronique. De plus, vous pouvez également être mécanicien, mécanicien de maintenance, chef d’atelier et bien d’autres, toutefois, vous ressemblez mécanicien automobile par excellence.

Quels sont les avantages et les inconvénients de suivre une formation en mécanique automobile ?

Comme toute formation, celle de la mécanique automobile a ses avantages et inconvénients. D’un côté, le principal avantage est que vous pouvez acquérir une compétence qui est très recherchée sur le marché du travail. Les emplois dans ce domaine sont en constante progression, avec des salaires attractifs pour ceux qui ont les connaissances nécessaires pour travailler sur les voitures modernes.

Il y a aussi certains inconvénients à suivre cette formation. Cela peut être un métier physique et fatigant qui requiert une bonne condition physique. La nature du travail signifie que vous devez souvent travailler sous pression pour résoudre rapidement des problèmes complexes dans vos délais impartis.

Comme c’est souvent le cas avec tout apprentissage technique pratique • notamment en matière de mécanique automobile -, il existe un risque important de blessures corporelles si les précautions appropriées ne sont pas prises lors de l’utilisation d’outils électriques ou autres équipements industriels dangereux.

Malgré ces désavantages potentiels liés au métier et à sa formation professionnelle connexe, beaucoup continuent à poursuivre leur passion pour la mécanique automobile car ils trouvent leur travail gratifiant et stimulant intellectuellement ainsi qu’une source certaine d’épanouissement personnel.

Comment choisir la meilleure formation en mécanique automobile en fonction de ses objectifs professionnels ?

Si vous avez décidé que la mécanique automobile est le domaine dans lequel vous souhaitez travailler, il faut choisir une formation qui convient à vos besoins professionnels. Il existe différentes options disponibles pour les étudiants en mécanique automobile, allant des cours d’apprentissage aux programmes universitaires.

Le choix de votre programme de formation sera influencé par plusieurs facteurs tels que vos antécédents scolaires et professionnels, votre budget et surtout vos objectifs professionnels.

Pour ceux qui cherchent à poursuivre une carrière dans un atelier de réparation automobile ou chez un concessionnaire, il peut être plus judicieux d’opter pour l’une des nombreuses formations techniques pratiques offertes par différents instituts proposant des certifications courtes mais reconnues telles que celle du CAP Mécanicien Auto (Certificat d’Aptitude Professionnelle) ainsi qu’un Bac Pro Maintenance Automobile. Cela permettra aux diplômés d’acquérir rapidement les compétences nécessaires pour se lancer sur le marché du travail.

Les personnes intéressées par la recherche fondamentale ou appliquée relative à ce secteur peuvent envisager une formation supérieure comme un Bachelor professionnel en génie mécanique automobile ou encore intégrer directement après leur BTS/DUT (Brevet de Technicien Supérieur / Diplôme Universitaire Technologique), une école d’ingénieurs spécialisée dans la conception et le développement des systèmes automobiles avancés.

Il faut considérer les coûts liés à chaque option avant d’envisager une quelconque formation en particulier. Les formations longues sont souvent plus coûteuses que les programmes de certifications courtes. Il faut bien comparer les différentes options disponibles sur le marché pour faire un choix éclairé.

Il ne faut pas négliger l’importance d’une formation pratique qui inclut des stages et des opportunités pour acquérir une expérience professionnelle en situation réelle dans divers ateliers ou concessionnaires automobiles. Travailler sous la supervision d’un mentor expérimenté peut aider à renforcer vos compétences et vous donner une longueur d’avance sur la concurrence lorsqu’il s’agit de trouver un emploi après votre formation.